François Castiello solo

Accordéoniste et chanteur de Bratsch

« Le solo m’est arrivé il y a quelques années quand j’ai senti ma solitude et sa résonnance en chacun de nous. Alors j’ai commencé à laisser mon accordéon et ma voix raconter les voyages, les rencontres et partager ces moments avec chaque personne du public. Et je me suis aperçu qu’en racontant une histoire on en entend cent. Et me voilà, solo, habillant l’espace comme un couturier du silence. J’aime ! »

« Être ouvert. Ne jamais avoir un style auquel on se tient fermement. écouter » François Castiello vous propose son univers en Solo, une invitation au voyage sans frontières, un souffle à découvrir et à faire partager…

 
 
MUSIQUE
 

 
Agenda
 

2017

14-01 Médiat S de Beauvoir Romans (26)

08-09 Le Palace Surgères (17)

7-10 Bibliothèque de Lens Lestang (26)
20-10 Bibliothèque d'Allan (26)
4-11 Bibliothèque Saint Martin d'Août (26)
10-11 Bibliothèque d'Allan (26)
17-11 La Faïencerie La Tronche (38)
18-11 Bibliothèque de Rémuzat (26)
25-11 Médiathèque de Chavannes (26)
02-12 Médiathèque de Nyons (26)
15-12 Bibliothèque de Malissard (26)

 

2016

27 et 28-05 BÂLE (CH)

17-06 Walhalla WIESBADEN (D)

18-06 Brotfabrik FRANCFORT (D)

24-07 VINDRAC (81)

15-09 Le Cause Toujours VALENCE (26)

22-09 ÉTOILE / RHÔNE (26)

24-09 Maison des Arts BARBIÈRES (26)

15-10 Médiat ST VALLIER (26)

28-10 MONTMEYRAN (26)

05-11 Médiat BOURG LES VALENCE (26)

10-11 La Cordonnerie ROMANS (26)

 

2015

23-04 Alte Maelzerei REGENSBURG (D)

24-04 Kultbucht SCHWAEBISCH HALL (D)

25-04 Alte Muehle STUTTGART (D)

 

2014

11-01 Café Culturel Livron (26)

20-02 Le Bout du Monde Vevey (ch)

11-07 H2M Bourg en Bresse (01)

07-08 Fêtes Musicales de Corbigny (58)

06-09 Rues en Scène Morlaix (29)

12-10 RhinoJazz Festival (42)

29-10 Roanne Table Ouverte (42)

30-10 Roanne Table Ouverte (42)

31-10 Roanne Table Ouverte (42)

13-11 Café Provisoir Manosque (04)

14-11 Festival d'Accordéon Esclanèdes (48)

15-11 Festival d'Accordéon St Germain de Calberte (48)

21-11 Salon du Livre Gourmand Périgueux (24)

21-12 Théâtre Boris Vian Couëron (44)

 

2013

19-04 Le Pixie, Lannion (22)

20-04 Le Vieux Couvent, Muzillac (56)

26-04 Le Bibarium, Genève (CH)

 
 

Parquet

Fat, addictive, 8-BITs, vidéo games, transe music

CONTACT : Thibault Gléréan
mail :  Cette adresse email est protégée contre les robots des spammeurs, vous devez activer Javascript pour la voir.  / tel : 06 60 68 26 08

Parquet est un paradoxe visuel et sonore. Un groupe de rock invisible répondant aux canons de la techno et des cultures électroniques, tout en s’extirpant de toutes conventions et étiquettes. Reste l’essentiel, le son, le rythme, la répétition, aux racines de la transe, au-delà des mots et contre toute raison. 

La musique de Parquet est une synthèse de la pratique et des réflexions de ses musiciens : une approche primaire, ancestrale et viscérale de la musique, confrontéeà une réalité numérique omniprésente et envahissante. “Fat, addictive, vidéo games, transe music” clame le groupe, mais chargée d’une autre énergie : primitive, électrique, physique. Musicalement, les questions d’harmonie et de mélodie sont secondaires, la cohésion du groupe se fait essentiellement autour des rythmes, des timbres et de l’endurance.“Le médium est le message”écrivait le  théoricien de la communication Marshall McLuhan en parlant des médias électroniques de son époque (principalement la télévision). Dans le cas de Parquet, c’est une question primordiale. Ces musiciens font de la musique répétitive et l’information (les notes, les sons, les fréquences) y est minimale, mais son impact n’en est que plus forte. Rythmes et répétitions des fréquences s’entrelacent pour laisser place à un brouillard d’informations en subtile évolution. Un signal électrique vecteur de transe rituelle urbaine et de réappropriation du corps dans la danse.

Parquet développe également ces réflexions au niveau visuel: en live, le pixel, unité de base d’une image numérique - un carré travaillé en noir et blanc - est la forme qui synthétise le mieux leur esthétique. En cela ils évoquent le style low-tech des jeux vidéo 8bit, 16bit, ou du pixel art. Pour rester dans un traitement brut et essentiel de cette approche, la lumière - traitée sous forme de flashs lumineux - accentue l’effet de transe psychédélique tout en s’inscrivant dans l’héritage des musiques (d’esthétiques) électroniques, elles-mêmes continuatrices des musiques de transe ancestrales.  Maxence Grugier


LINE UP
Seb Brun / Batterie (www.sebbrun.com)
Ar Ker, IRèNE, Bann Gayar, Tilt, OK, Bal à Momo, W.A.C…
Julien Desprez / Guitare (juliendesprez.com)
Acapulco, Fire Orchestra, Snap, IRèNE…
• Guillaume Magne / Guitare
Sacre du Tympan, OK, Inga Liljestrom, The Wolphonics, Bal à Momo…
Clément Edouard / Electronique (http://clementedouard.blogspot.fr/)
Snap, Dix Ailes, IRèNE, Bann Gayar, IRèNE
• Jean-François Riffaud / Basse électrique
The World, Electric Vocuhila…

COPRODUCTION "Convertisseur" LUX Scène Nationale.
Avec le soutien du fonds SCAN et de la Région Auvergne-Rhône-Alpes.


MUSIQUE 

AGENDA
2018
Fév Release Party / Paris - date à venir

en cours

2017
4-10 Biennale Nemo - Trianon - Paris +
9-11 Le Temps Machine - Joué les Tours (37) +
10-11 La Cordonnerie - SMAC 26 - Romans (26) +
22+23-12 La Gare - Paris +

 

 
 

 

 

Plus d'articles...